MAMMIFERES
   AMPHIBIENS    INSECTES    OISEAUX    FLEURS    FONDd'ECRAN    AUTRES   

 

 

photo 1 : le ragondin.

 

Photo 2  : myocastor coypus, le ragondin

 

Photo 3  : le myocastor

 

 

Mammifères :

 

les rongeurs.


Myocastor coypus

  • embranchement : Vertébrés
  • classe : Mammifères
  • ordre : Rongeurs
  • famille : Myocastoridés

Ragondin




Synonymes : coïpou, myopotame (rat des fleuves), lièvre des marais, castor du Chili,




Le ragondin est un rongeur de la famille des Myocastoridés, il mesure de 40 à 60 cm de long (90 cm avec la queue) et peut peser jusqu'à 10/12 kilos (jusqu'à 15 en élevage ).
On l'identifie grâce à ses redoutables incisives apparentes de couleur orangée tirant sur le rouge, et une longue queue cylindrique. En outre, les pieds postérieurs sont entièrement palmés, la fourrure est brune ou très rarement blonde, épaisse et soyeuse.

C'est un rongeur et son régime est constitué de plantes aquatiques dont il consomme les feuilles, les tiges et aussi les rhizomes (lentilles d'eau, carex, joncs, roseaux, ...), sans pour autant dédaigner maïs, blé, carottes., toutes plantes qui se trouvent sur son territoire. Il est surtout actif à l'aube et au crépuscule.

Il se rencontre sur toutes les zones humides d'eau douce et calme bordées de végétations denses : étangs, marais, rivières lentes, et peut supporter des eaux faiblement saumâtres.
Son terrier long de 2 à 3 mètres est creusé le long des berges, en cul de sac, sur plusieurs niveaux. L'entrée se situe juste au niveau de l'eau, parfois même en partie immergée. A l'intérieur de ce terrier, la femelle confectionne un nid avec de l'herbe ou des plantes pour y faire 2 à 3 portées par an de 2 à 9 petits. Sa gestation dure de 127 à 139 jours. La femelle allaite pendant 8 semaines.
Ses terriers sont souvent à l'origine d'éboulement de berges ou de digues, et ce rongeur est souvent classé nuisible au vu des dégâts occasionnés. Il possède une chair délicate et savoureuse, utilisée parfois en paté, civet, ragout, ...

Le myocastor peut être vecteur d'une maladie transmissible à l'homme : la leptospirose, maladie infectieuse due à une bactérie du genre Leptospira. Il n’est pas lui-même malade, mais élimine en permanence les germes par ses urines. La transmission s'effectue par contact avec une eau stagnante, souillée, la bactérie pénétrant dans l’organisme par voie cutanée ou muqueuse.

Photo 4 : le myocastor,   le ragondin.

 

 

07/05/04

 

   
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -