INSECTES
AMPHIBIENS     MAMMIFERES     OISEAUX     FLEURS     FONDd'ECRAN     AUTRES    

 

Photo 1 :  Mantis religiosa.

 

 

Photo 2 : Mantis religiosa, la mante religieuse

 

Arthropodes :

 

les Mantoptères.


Mantis religiosa

  • Classe : Insectes
  • Ordre : Mantoptera
  • Famille : Mantidae

Mante religieuse

 

       Difficile de confondre la mante religieuse avec un tout autre insecte, même si comme moi, vous habitez le Nord du pays, ou plus exactement l'Est où il est très rare de l'apercevoir.
Rien qu'à prononcer son nom, toutes les légendes autour de cette mangeuse d'hommes refont surface et vous rappellent les planches de sciences naturelles de votre enfance. En effet, cet animal, plus exactement insecte qui se complaît dans les régions chaudes, monte tout de même au moins jusqu'à Strasbourg, puisque notre dernière promenade du 05 septembre 2004 nous a permis de la photographier, non sans difficultés, tant ses yeux sont perçants et guettent le moindre de vos mouvements. Ajoutez à cela une paire d'ailes tout à fait opérationnelle et il vous faut courir derrière la belle pour tenter de l'observer et d'en pouvoir faire une star. Soyons tout à fait honnête, c'était ma première rencontre de ce type dans la région.

       La mante religieuse est la plus commune des mantes européennes. Elle peut être brune, jaunâtre mais généralement on la trouve verte. C'est un insecte allongé au corps mesurant jusqu'à 60 mm., au thorax fin, aux élytres coriaces et colorées et à tête triangulaire très mobile. Très important pour ce redoutable prédateur, qui chasse à l'affût, et guette les moindres faits et gestes de sa proie potentielle.
La mante religieuse ne laisse d'ailleurs que peu de chance à l'insouciant qui se risquerait à portée de ses pattes antérieures repliées. La distance étant jugée bonne, la mante détend ses longues pattes et emprisonne la proie entre le tibia et le fémur, qui, garnis d'épines, bloquent et empêchent le prisonnier de s'échapper.
La nourriture de la mante, uniquement carnivore, se compose de toutes sortes d'insectes comme : mouches, moucherons, drosophiles et surtout sauterelles.
Photo 3 : la mante religieuse.

Après l'accouplement souvent fatal pour le mâle , la femelle mante religieuse

pond ses œufs, quelques dizaines, tous réunis dans une oothèque fixée à un support végétal. Cet amalgame de consistance spumeuse durcit rapidement, protégeant le précieux contenu pendant l'hiver.

       La mante religieuse est fréquente en Europe méridionale, mais monte aussi jusque dans le Nord du pays. On peut l'apercevoir de juillet à septembre dans les friches et broussailles bien ensoleillées.

 

09/09/04

 





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -