INSECTES
AMPHIBIENS     MAMMIFERES     OISEAUX     FLEURS     FONDd'ECRAN     AUTRES    

 

 

 Photo 1 : anax imperator.

 

 

Photo 2 :  anax imperator séchant ses ailes.

 

 

 

Arthropodes :

 

les odonates, libellules et demoiselles.


Anax imperator

  • invertébrés
  • arthropoda
  • insecta
  • odonata
  • anisoptera
  • aeschnidae

Anax empereur

Synonymes : aeschna formosa, aeschna azurea, aeschna dorsalis, anax mauricianus, libellule bleue

Toujours en mouvement, patrouillant inlassablement au-dessus de l'étang ou de la mare, difficile à observer car, lorsqu'il se pose, c'est généralement en hauteur sur un arbre, l'anax empereur est le plus grand et le plus spectaculaire des insectes de nos régions.

Photo 3 : anax empereur : le mâle.


Avec un corps de 70 à 80 mm et une envergure de 110 mm maximum, l'abdomen du mâle est bleu vif avec une bande noire sur le dos, tête et thorax agrémentés de vert, la femelle est plus dans les tonalités verdâtre-bleuté, la bande dorsale brune.

Photo 4 : anax empereur  : la femelle.


Les ailes sont incolores, et comme les autre membres du groupe anisoptère (= ailes inégales), les ailes postérieures sont plus larges que les antérieures.

Après l’accouplement, partenaires " en roue ", les femelles pondent seules dans des débris végétaux flottants ou insèrent les oeufs dans les tiges de plantes aquatiques. Les oeufs éclosent après trois à six semaines.
Photo  5 : anax empereur,  les yeux.

 

Photo 6  : anax imperator, le masque. .

La larve vit dans les eaux stagnantes même polluées. Très carnassières, elles sont dotées de pièces buccales spécialisées : le masque, long bras articulé pourvu à son extrémité de crochets, qui au repos se trouve replié sur face ventrale de la tête. La capture des proies s'effectue par une détente rapide et projection du masque sur la proie qui se trouve prisonnière des crochets. La détente du masque se trouve amplifiée par la projection en avant du corps de la larve par un effet de réaction créé par la brusque expulsion de l'eau contenue dans l'ampoule rectale. En outre c'est cette ampoule rectale qui contient l'appareil respiratoire, qui par un effet d'entrée et sortie d'eau favorise les échanges gazeux.

Le menu des larves se compose de proies variées différentes en fonction de leur taille : petits crustacés, les larves d'autres insectes aquatiques, mollusques, tétards ..

En fonction de la région, le cycle larvaire varie entre un ou deux ans.

 

Photo  7  : anax empereur, les exuvies


01/06/03





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -