FLEURS
   AMPPHIBIENS    MAMMIFERES    INSECTES    OISEAUX    FONDd'ECRAN    AUTRES   
 

 

You Tube Facebook
Twitter Google +

 

 

Aruncus dioicus sylvestris

 

 

Aruncus dioicus, Aruncus sylvester.

 
 

Les fleurs blanches.


Aruncus dioicus (Walter) Fernald 1939

  Spirée sylvestre
Barbe-de-Bouc
Reine des bois
Spirée barbe de bouc

Règne : Plantae
Ordre :
Rosales
Famille : Rosaceae
S/Fam. : Spiraeoideae
Genre : Aruncus


Aruncus sylvester Kostel. ex Maxim
Aruncus dioicus sylvestris
De : Wald-Geißbart
Uk : Goatsbeard


La Spirée sylvestre est une plante herbacée vigoureuse d’une hauteur pouvant atteindre les 2 mètres et à très grandes feuilles, celles-ci d’environ  d’1 m.
Ces feuilles sont 2 à 3 fois divisées, étroites, pointues, à folioles ovales, à doubles dents de scie aiguës, nettement serratées.

La floraison d'Aruncus dioicus sylvestris est dite dioïque, (fleurs mâles et fleurs femelles sur des arbustes différents), elle intervient entre le mois de mai et le mois d’août (juin-juillet plus en altitude).
Les inflorescences, paniculées, de grande taille, longues de 50 cm, sont à sommet retombant avec une multitude de petites fleurs ; Fleurs brièvement pédonculées de 2 à 4 mm de diamètre. Les pétales, ovales, longs de 1 à 2 mm, sont blanc pur ou blanc jaunâtre. Les sépales, pointus, sont longs de 0,5 mm.
Les fleurs des pieds mâles se présentent avec plus de 20 étamines dépassant largement au-dessus de la corolle, celles des pieds femelles avec 3 carpelles entourées de courtes étamines très rudimentaires.

Les fruits pendants, longs de 3 mm sont de petits follicules glabres s’ouvrant brusquement vers l’intérieur pour une libération des graines sur une large surface.

Généralement cantonnée à la moyenne montagne, on trouve la Spirée sylvestre dans presque toute l’Europe, l’Asie septentrionale et orientale, l’Amérique du Nord.
C’est  une plante qui affectionne particulièrement les lieux humides, lisières ou forêts de feuillus, ravins, berges des ruisseaux, ou bords des routes à ruisseaux courants ...

 

Remarque : le genre Aruncus est le seul genre de rosacées dont les représentants sont dioïques (fleurs séparées sexuellement sur des pieds différents). Dans tous les autres genres, soit les fleurs sont bisexuées, soit fleurs mâles et femelles sont réunies sur une même inflorescence.

20/07//2014 -

 



Aruncus dioicus





Spirée sylvestre, Barbe-de-Bouc, Aruncus dioicus.





Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -